« Les entreprises innovantes s'informent en interne | Accueil | Options de recherche »

Commentaires

giloa

Il faut non seulement être sensibilisé mais aussi devenir acteur du concept pour amorcer le changement de mentalité et, ce n’est pas une tache facile. Force est de constater que dans une structure où on essaye de mettre en place le management de l’intelligence collective, les réticences sont nombreuses. Surtout lorsque l’on doit lutter contre des éléphants sérieusement arrimés à leurs sièges qui ont été positionnés selon des règles hiérarchiques qui freinent les démarches de progrès La moindre tentative de développer le travail collaboratif en s’appuyant sur une infrastructure numérique en réseau fut-elle performante entraîne une forte opposition, des tentatives de blocage et parfois même lorsque la mayonnaise commence à prendre, des tentatives honteuses d’appropriation de l’idée. Heureusement qu’en s’appuyant sur un petit groupe de convaincus, de mordus, on arrive progressivement à convaincre les autres que les communauté d’acteurs ont tout à gagner à essayer de fonctionner autrement en peu à l’image du club des singes de Olivier Zara, un des pionniers de l’intelligence collective. Le chemin est encore long à parcourir et, il est de plus parsemé d’embûches. Face au changement et à l’inconnu qu’engendre l’intelligence collective, l’individu éprouve des sentiments contradictoires. Certains sont tiraillés entre le rejet de cette avancée et une intime conviction pas toujours consciente et avouable de la refuser. La peur de l’inconnu, le confort dans les habitudes, incite l’individu à refuser l’inconfort de l’incertitude amplifiée par la perte de son influence sur les autres si toutefois il en a. Pour assurer le succès d’un projet de mise en oeuvre de l’intelligence collective dans une organisation il faut s’atteler à accompagner le changement en communiquant sans relâche sur le bien fondé de ce nouveau mode de fonctionnement. S’appuyer sur un petit groupe de meneurs convaincus est une des clés du succès. J’aimerais bien connaître les expériences d’internautes qui ont pu mener ou qui même encore le combat, dans leur structure. Une telle démarche est loin d’être facile car on manage des hommes avec toutes leurs contradictions, méchanceté, jalousie et sensibilité. La plus belle infrastructure numérique de communication, d’échanges, de partage, de capitalisation de l’information est une condition nécessaire mais pas suffisante.

Michel

Bonjour

Hé oui, c'est comme ça sur le vieux continent.
Mais nous allons, après une remise en question sur nous même et l'absolue certitude de nos fondements, faire passer le message.

Sinon mon cher François, je te prendrais aux mots un de ces quatre, promis.

@+

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

A propos de l'auteur

FJB's twits

    follow me on Twitter
    AddThis Social Bookmark Button

    janvier 2016

    lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1 2 3
    4 5 6 7 8 9 10
    11 12 13 14 15 16 17
    18 19 20 21 22 23 24
    25 26 27 28 29 30 31

    Devenir Fan