« Calendrier de l'Avent : 17 décembre | Accueil | Calendrier de l'Avent : 18 décembre »

Commentaires

Poil à grater

Il me semble que l'exemple est mal choisi. En l'espèce, l'information est très largement partagée: l'information météorologique s'impose à tous sans qu'il soit nécessaire d'effectuer une veille active: je sort de chez moi pour me rendre à l'aéroport, je constate qu'il neige beaucoup, j'en déduit qu'il risque d'y avoir un problème pour l'aéroport, je téléphone... Ou alors considérons plutot que dans cet exemple, le veilleur et le décideur sont la même personne: FJB...

Gael PLANTIN

Je partage cette vision qui incite le veilleur à fournir un accompagnement à l'utilisation de l'information qu'il transmet.

Mais comme le souligne Poil à grater dans son commentaire, l'utilisateur de l'information dispose de l'autonomie nécessaire pour l'exploiter.

Il me semble qu'il est nécessaire d'éduquer, chacun, en amont, à l'exercice de sa responsabilité.

C'est le sens de mon billet La course à l'information n'est pas une modalité pédagogique ! (http://msieursvp.blogspot.com/2009/09/la-course-linformation-nest-pas-une.html).

troover

Merci de vos commentaires

En effet l'exemple cité n'est peut être pas le mieux trouvé pour illustrer mon propos. Je pensais toutefois plutot au veilleur d'Air France qui aurait pu enclencher une alerte et faire prendre la decision de prévenir les passagers au moins d'un risque.

Pour ma part, j'ai fait confiance au système qui est censé vous prévenir par mail en cas d'annulation de vol. Quand je suis parti et qu'il ne neigeait pas encore, je n'avais pas reçu de mail donc le vol n'était pas encore annulé.

Enfin !

FJB

Bob

Juste une question : vous appelez une prévision météorologique, qui plus est poussée par une alerte médiatique, un "signal faible" ?

troover

;-) Décidement, mes lecteurs exigeants ; Soit dit en passant, je préfère cela.

Mon exemple n'est définitivement pas le mieux trouvé. En effet une prévision météorologique qui fait l'objet d'un alerte nationale n'illustre pas au mieux un signal faible (Voila ce que c'est aussi d'écrire une note à chaud dans sun hall d'aérogare !)

Cela n'en retire pas moins le sens de mon propos : le veilleur (ou l'analyste le cas échéant) doit réaliser de réels outils d'aide à la décision avec une recommandation de décision ou d'action et ne pas se limiter à un simple retour d'information sans un minimum d'anayse.

FJB

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ce widget Blog-It Express est © Damdam's World / Damien Guinet.
Vous pouvez l'installer sur Blog-It Express.

A propos de l'auteur

FJB's twits

    follow me on Twitter
    AddThis Social Bookmark Button

    janvier 2016

    lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1 2 3
    4 5 6 7 8 9 10
    11 12 13 14 15 16 17
    18 19 20 21 22 23 24
    25 26 27 28 29 30 31

    Devenir Fan